Conditions générales

  • Article 1

    Les présentes conditions générales s’appliquent à toutes les prestations de services fournies parB.F.S. SA (ci-après « B.F.S. ») à ses clients. Les présentes conditions générales sont portées à la connaissance des clients, d’une part, par leur adjonction à la lettre de mission, et d’autre part, par leur insertion au verso des factures avec un renvoi au recto de la facture mentionnant les termes « conditions générales au verso ». Un exemplaire des présentes conditions générales est également disponible sur le site Internet de la société :www.BFS.be. Dès lors, chaque fois qu’un client fait appel aux services de B.F.S., il est réputé avoir pris connaissance des présentes conditions générales et accepter celles-ci sans réserve.

    Conformément au droit commun, la responsabilité de B.F.S. ne peut être recherchée que pour des missions dont il est démontré qu’elles ont été acceptées par elle.

    À défaut de clause contraire dans la lettre de mission, la convention est conclue et prend effet :

    • soit au moment où B.F.S. réceptionne la lettre de mission, signée par le client, et la contresigne à son tour ;
    • soit au moment où B.F.S. commence à exécuter la mission, à la demande du client, lorsque cette exécution débute à un moment antérieur.

    Lorsque B.F.S. n’a pas encore réceptionné la lettre de mission signée par le client, toutes les relations professionnelles entre les parties sont dans tous les cas soumises aux présentes conditions générales et à la lettre de mission, dès lors et pour autant que ces documents contractuels aient été remis au client, soit par courrier, soit par fax, soit par courrier électronique, soit en main propre contre accusé de réception.

  • Article 2

    D’éventuelles conditions générales contraires du client ne seront applicables que moyennant acceptation expresse, préalable et écrite de la part de B.F.S. Sauf publication ou communication par B.F.S., sous quelque forme que ce soit, d’une version plus récente, les présentes conditions générales s’appliqueront également à toutes les relations futures entre parties. Sauf en cas de publication ou communication par B.F.S. d’une version plus récente, tout complément, modification ou dérogation doit être expressément et préalablement accepté par écrit par B.F.S.

  • Article 3

    Même si le client contracte avec un collaborateur déterminé de B.F.S., le contrat est réputé exister entre le client et B.F.S. et celui-ci décide librement de l’affectation des différentes missions à tel ou tel collaborateur ou du remplacement d’un collaborateur par un autre, sans que le client ne puisse s’y opposer. Cependant, B.F.S. s’efforcera, dans la mesure du possible, d’affecter les missions selon les préférences du client.

  • Article 4

    Le cas échéant, B.F.S. pourra, à sa discrétion, faire appel à des avocats, notaires, experts-comptables, réviseurs d’entreprises ou autres conseils externes dans le cadre de l’accomplissement de sa mission. Cependant, lorsque le coût de tels conseils externes est susceptible de dépasser le montant de 1 000 EUR, B.F.S. obtiendra préalablement l’assentiment du client, qui peut être oral et tacite.

  • Article 5

    B.F.S. s’engage à exécuter ses prestations dans des délais raisonnables et, en cas de délais spécifiquement convenus, à déployer des efforts raisonnables pour respecter ceux-ci. B.F.S. ne pourra en tout état de cause être tenu responsable en cas de dépassement des délais imputables au client, à des tiers ou à un cas de force majeure.

  • Article 6 - Missions

    6.1 Par « mission récurrente » :

    On entend : mission constituée de prestations successives de même nature qui doivent être exécutées dans des délais connus au préalable.
    Par « mission récurrente », on entend : mission constituée de prestations successives de même nature qui doivent être exécutées dans des délais connus au préalable.
    Sauf lorsqu’un délai est précisé dans la lettre de mission, la convention pour une mission récurrente est censée être conclue pour une durée indéterminée.
    Les deux parties peuvent y mettre fin à tout moment, aux conditions suivantes :

    • la résiliation doit être notifiée à l’autre partie par courrier recommandé ;
    • un délai de préavis de trois mois doit être respecté.

    Ce délai peut, au choix du client s’il est l’auteur du préavis, être remplacé par une indemnité forfaitaire de rupture égale à 25 % des honoraires correspondant aux prestations habituellement réalisées par le professionnel pour un exercice comptable complet* ou, le cas échéant, une année calendrier.
    Durant la période de préavis, les prescriptions de la lettre de mission et les présentes conditions générales restent en vigueur.
    Un contrat distinct peut être conclu pour des prestations qui seront fournies après la fin de la convention, mais qui ont trait à la période durant laquelle la convention était encore en vigueur.

    6.2 « Missions non récurrentes » :

    Les missions qui ne satisfont pas à la définition visée au point 6.1. sont considérées comme des missions non récurrentes.
    Sauf preuve contraire, la convention portant sur une mission non récurrente est censée être conclue pour une durée déterminée.
    ElIe se termine par l’exécution de la mission et, si ceci est d’application au vu de la nature de la mission, par la livraison des prestations convenues.
    En application de l’article 1794 C. civ. et, le cas échéant, par dérogation à l’article 2004 C. civ., le client a le droit de mettre fin à la convention de manière anticipée, moyennant paiement au professionnel :

    • des frais et honoraires correspondant aux travaux déjà réalisés ;
    • de tout ce que le professionnel aurait pu gagner en cas d’exécution de la mission.

    Cette indemnité est calculée sur base réelle, avec un minimum de 25 % des honoraires qui auraient été dus en cas d’exécution intégrale de la mission.
    À la fin de la convention, tous les livres et documents, propriété du client, sont mis à sa disposition ou à celle de son mandataire.

  • Article 7

    Tous les collaborateurs de B.F.S. sont soumis au secret professionnel. L’ensemble des courriers, avis et opinions transmis par B.F.S. au client le sont sous la condition expresse que le client en respecte la confidentialité. Le client ne pourra en transmettre le contenu à des tiers que moyennant l’accord exprès, préalable et écrit de B.F.S.

  • Article 8

    Les courriers, avis et opinions émanant de B.F.S. sont protégés par le droit de la propriété intellectuelle et ne peuvent être utilisés ou reproduits que moyennant l’accord exprès, préalable et écrit de B.F.S. Ils sont spécifiques à un client et à une situation donnée et ne peuvent être transposés à d’autres situations ou d’autres personnes, sans une nouvelle analyse de la part de B.F.S.

  • Article 9

    Répondant à une obligation de moyens, B.F.S. exécute les missions qui lui sont confiées en toute indépendance et avec le soin requis.
    B.F.S. veille à ce que les services soient prestés conformément aux normes déontologiques comme aux autres normes professionnelles de l’Institut, en tenant compte de la législation et de la réglementation en vigueur lors de l’exécution de la convention.

    B.F.S. ne pourra être tenu responsable des conséquences d’éventuelles modifications ultérieures – le cas échéant, avec effet rétroactif de ces dispositions légales et réglementaires.

    Elle n’est pas davantage responsable des conséquences d’éventuels manquements, fautes ou infractions commis avant son intervention.
    L’exécution de la mission n’est pas – sauf stipulation contraire – spécifiquement orientée vers la découverte de fraude éventuelle. Sauf stipulation contraire, B.F.S. n’est pas tenu de vérifier le caractère juste et complet des informations qui lui sont communiquées par le client ou ses préposés, de même que la fiabilité de tous actes, contrats, inventaires, factures et pièces justificatives de toute nature, qui lui seraient confiés ou présentés par le client comme documents probants ou à utiliser comme tels.

  • Article 10

    La responsabilité tant contractuelle qu’extracontractuelle de B.F.S. pour tous dommages matériels ou immatériels tels que le dommage moral, de production, de temps, de données, etc., causés au client est limitée au montant de la garantie de l’assureur responsabilité civile professionnelle de B.F.S. Le montant applicable au cas par cas sera communiqué par B.F.S. au client à première demande de celui-ci. Le client garantit B.F.S. contre tout recours d’un tiers qui serait formé en raison de l’exécution par B.F.S. d’une mission pour

    le compte du client, sauf en cas de faute de B.F.S. Dans l’hypothèse où, pour une quelconque raison, l’assureur ne procède à aucune indemnisation, toute responsabilité sera limitée à deux fois le montant facturé pour l’exécution de la mission concernée. Lorsqu’il s’agit d’une mission récurrente, ce multiple s’appliquera au montant des honoraires facturés au client durant une période de douze mois précédant le fait générateur de dommage, ou depuis le début de la mission si cette période est inférieure à un an.

    Ces limitations s’appliquent également aux revendications qui seraient dirigées du chef de l’exécution de la mission contre toutes les personnes, associés, dirigeants et/ou collaborateurs indépendants, qui ont la qualité d’assuré au sens du contrat d’assurance.

    Elles ne s’appliqueront pas dans le seul cas où la responsabilité découle d’une faute commise avec intention frauduleuse ou dans l’intention de nuire. Par conséquent, ces limitations s’appliqueront expressément à toute responsabilité découlant de toute autre faute dont le professionnel, ses associés, dirigeants et/ou collaborateurs indépendants seraient responsables.

    Lorsque qu’il apparaît que deux ou plusieurs cas de dommages résultent d’une même faute, ils seront considérés comme ne constituant qu’un seul cas de responsabilité, et la responsabilité sera par conséquent limitée au montant le plus élevé de ceux s’appliquant aux missions ou aux conventions concernées.

    Sauf disposition légale impérative contraire, les dommages résultant (a) d’une perte de profit, de goodwill, d’opportunités commerciales ou d’économies ou avantages escomptés, (b) de la perte ou de la corruption de données ni (c) de pertes ou dommages indirects ne donneront lieu à aucune indemnisation.

  • Article 11

    Sauf convention contraire établie entre le client et B.F.S., celle-ci facture ses prestations et frais sur la base de ses taux habituels qui sont adaptés chaque année à l’évolution des prix et du marché, sans avertissement préalable. B.F.S. se réserve le droit d’exiger le paiement d’une provision avant l’accomplissement de toute prestation.

  • Article 12

    Sauf convention contraire, toutes les factures de B.F.S. sont payables au plus tard le quinzième jour calendrier suivant la date de l’émission de la facture sur le compte bancaire indiqué. En cas de retard de paiement de plus de vingt jours sur la date fixée, toutes les prestations des collaborateurs de B.F.S. seront automatiquement suspendues, jusqu’à régularisation complète du paiement. B.F.S. ne pourra en aucun cas être tenu responsable d’un quelconque préjudice direct ou indirect causé du fait de cette suspension de ses prestations. Les intérêts de retard et l’indemnité complémentaire, prévus par la loi du 2 août 2002 relative à la publicité trompeuse et à la publicité comparative, aux clauses abusives et aux contrats à distance en ce qui concerne les professions libérales, sont dus à partir de la date de la facture et sans mise en demeure. L’indemnité forfaitaire s’élèvera à 10 % du montant de la facture. Les frais de paiement ou de change sont à charge du client. Toute réclamation concernant une facture devra être adressée à B.F.S., par courrier recommandé, dans les 15 jours de la réception de la facture. À défaut, la facture sera irrévocablement considérée comme acceptée.

  • Article 13

    Si, après la conclusion du contrat, des circonstances imprévisibles ou imprévues surviennent qui rendent son exécution par B.F.S. plus difficile ou plus onéreuse, B.F.S. est autorisée à suspendre ou à adapter ses obligations à due concurrence.

  • Article 14

    Dans tous les cas, B.F.S. peut mettre fin à tout moment à la convention sans délai de préavis et sans indemnité, lorsque des raisons rendent la poursuite de la collaboration professionnelle impossible, telles que :

    • des circonstances mettant en péril l’indépendance du professionnel ;
    • des circonstances rendant impossible l’exécution de la mission, conformément aux normes professionnelles et déontologiques ;
    • un (des) manquement(s) manifeste(s) du client à ses propres obligations, telles que décrites dans les présentes conditions générales et dans la lettre de mission ;
    • en cas de concordat, procédure de dissolution ou déconfiture du client.

    Les raisons qui justifient la cessation immédiate de la convention doivent être communiquées au client.

    Selon les circonstances, B.F.S. pourra faire précéder sa décision d’un avertissement ou d’une mise en demeure au client.

    Lorsqu’elle met fin à la convention, B.F.S. signale au client les actes juridiques urgents et nécessaires pour la sauvegarde de ses droits qui doivent être effectués et pour lesquels elle avait reçu mission.

    En cas de faillite du client, la convention est résolue de plein droit.

    Le client peut mettre fin à la convention à tout moment, sans délai de préavis et sans indemnité, si B.F.S. reste manifestement en défaut d’exécuter ses obligations, telles que décrites dans les présentes conditions générales et, le cas échéant, dans la lettre de mission.

    Dans tous les cas, le client fera précéder sa décision d’une mise en demeure écrite à B.F.S.

  • Article 15

    Le client s’engage, tant pendant la durée de la présente convention que durant une période de 24 mois suivant sa rupture, à ne pas aborder directement ou indirectement une personne occupée par ou qui livre des services à B.F.S., en vue de l’embauche de cette personne soit par le client soit par un tiers, ou en vue de faire livrer des services par cette personne, soit pour le client, soit pour un tiers, et à ne rien entreprendre qui aurait pour effet de modifier ou de mettre fin au contrat de travail ou à la collaboration professionnelle avec B.F.S. ou qui encouragerait cette personne à mettre fin à son contrat avec B.F.S.

    En cas de violation de cette disposition, les parties conviennent que B.F.S. a le droit de réclamer des dommages et intérêts forfaitaires équivalents à une année de salaire brut ou de rétribution brute de la personne occupée par ou qui livre des services àB.F.S., sans pouvoir être inférieurs à 50 000 EUR par infraction, et ce, sans préjudice du droit de réclamer des dommages et intérêts complémentaires visant à couvrir les pertes réellement encourues et les pertes de bénéfices.

    Le client se porte fort du respect par ses préposés ou ses mandataires de l’obligation de non-débauchage mentionnée ci-dessus vis-à-vis de B.F.S.

  • Article 16

    Le droit belge est applicable aux relations entre B.F.S. et le client. En cas de contestations, les tribunaux de Bruxelles statuant en langue française sont seuls compétents.

  • Article 17

    Au cas où une des clauses ou une partie d’une des clauses des présentes conditions générales serait déclarée nulle ou non applicable, toutes les autres clauses resteront d’application.

  • Charte GDPR

    Déclaration BFS :

    FINALITÉ ET MODALITÉ DU TRAITEMENT DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL

    Les données à caractère personnel fournies par l’intéressé (« Données ») seront traitées aux fins suivantes :

    • Analyse des comptes – comptabilité
    • Comptes annuels
    • Gestion financière
    • Déclaration IPP
    • Déclaration ISOC
    • Défense fiscale
    • Consultation fiscale et juridique
    • Déclaration TVA
    • Déclaration taxes indirectes
    • Apports
    • Travaux d’audit
    • Réorganisation de sociétés
    • Formalités légales

    Le traitement des données pour chacune des finalités ci-dessus peut être effectué sous forme papier, automatisée ou électronique et, notamment, par courrier ordinaire ou électronique, téléphone (ex. appels automatisés, SMS), fax et tout autre canal informatique (ex. sites web, applications de téléphones portables).

    RESPONSABLE DU TRAITEMENT ET DÉLÉGUÉ À LA PROTECTION DES DONNÉES

    Le responsable du traitement des données est Mr Ralph Troisfontaine. L’intéressé peut contacter le délégué à la protection des données et la société sur ces questions à l’adresse électronique suivante : rtr@bfs.be

    CONSERVATION DES DONNÉES

    Les données traitées pour fournir le service et pour la satisfaction de la clientèle seront conservées par la société pendant la période considérée strictement nécessaire à ces fins. En outre, les données traitées pour fournir le service pourront être conservées pendant une période plus longue, afin de gérer toute contestation éventuelle liée à la fourniture du service.

    DROITS DE L’INTÉRESSÉ

    L’intéressé jouit des droits suivants :

    1. Droit d’accès, c’est-à-dire le droit d’obtenir de la société la confirmation que les données sont en cours de traitement ou non et, dans ce cas, d’y avoir accès ;
    2. Droit de rectification et d’annulation, c’est-à-dire le droit d’obtenir la rectification de données inexactes et/ou l’intégration de données incomplètes ou l’annulation de données pour des raisons légitimes ;
    3. Droit à la limitation du traitement, c’est-à-dire le droit de demander la suspension du traitement en cas de motifs légitimes ;
    4. Droit à la portabilité des données, c’est-à-dire le droit de recevoir les données dans un format structuré, d’usage commun et lisible, ainsi que le droit de transmettre les données à un autre responsable du traitement ;
    5. Droit d’opposition, c’est-à-dire le droit de s’opposer au traitement des données en cas de motifs légitimes ;
    6. Droit de contacter l’autorité compétente en matière de protection des données en cas de traitement illicite des données.
    7. Droit à l’oubli : Chaque personne peut exiger que ses données soient supprimées mais aussi, à ce qu’elles ne soient plus diffusées et traitées.
      L’intéressé pourra exercer les droits susmentionnés en écrivant à BFS, via Mr Ralph Troisfontaine ou à l’adresse électronique suivante : rtr@bfs.be


    AUTRES SUJETS POUVANT TRAITER LES DONNÉES

    Les données pourront être communiquées à des tiers pour répondre à certaines des obligations juridiques, pour se conformer à des ordres émanant d’autorités publiques ou pour exercer un droit de la société en matière judiciaire.

    CONDITIONS GÉNÉRALES D’INTERVENTION

    Notre déontologie est celle de l’Institut des Experts Comptables et Conseils Fiscaux de Belgique (I.E.C.). Elle repose sur la compétence, l’indépendance, la probité, la discrétion et le secret professionnel.